Détecteur d’or à Luanda : l’Angola cherche ses marques…

Limitrophe de la RDC, grand pays dont les filons d’or son nombreux, l’Angola est un pays dont les sous-sol sont gorgés d’or mais dont la prospection n’est pas simple. Obtenir un détecteur d’or en Angola est indispensable pour qui veut trouver de l’or dans les terres très minéralisées de ce pays. Souvent, on nous appelle pour nous demander « detector de ouro » et nous comprenons rapidement que la demande va de façon croissante.

L’Angola : une terre immensément riche en or.

L'Angola est riche d'or

L’Angola est riche d’or et de métaux précieux.

Au nord de Luanda, dans les environs proche de Malange, à quelques kilomètres seulement de la frontière avec la république démocratique du Congo, une immense zone peu habitée s’étend. Depuis quelques mois, on distingue souvent des silhouettes caractéristiques : des hommes équipés de détecteurs d’or fouillent les sous-sol à la recherche du précieux butin : de l’or natif.  Certains en ont extrait plusieurs kilos, d’autres, moins chanceux, seulement quelques grammes. Mais la persévérance est de mise dans ce milieu d’orpailleurs des temps modernes et l’effort ne fait pas peur. Sous une chaleur parfois accablante, les chercheurs d’or s’aventurent toujours plus loin dans les régions angolaises où l’on dit avoir déjà trouver de l’or.

Il faut dire que l’Afrique dans sa grande majorité recèle bien souvent des pierres précieuses et des métaux précieux dans ses terres et l’Angola, situé sur une veine aurifère, n’échappe pas à la règle. Pourtant, l’orpaillage avec du matériel sophistiqué n’en est qu’à ses début et, contrairement au Mali ou au Burkina, qui ont déjà été sérieusement vidé de leur or, l’Angola est encore vierge de toute détection.

Un détecteur d’or en Angola : un investissement.

Beaucoup recherchent des machines sophistiquées à Luanda mais, hélas, ils ne trouveront que de la camelote chinoise sans efficacité car il n’existe aucun commerçant de détecteur d’or en Angola. Pour trouver le bon équipement, il ne faut pas non plus compter sur les pays limitrophe, ravagés par les faux détecteurs et les contrefaçons en pagaille. Il faut impérativement trouver le bon équipement soit aux etat-unis, soit en Europe. La boutique KIng Detection, basée en France, est devenus spécialiste de l’Angola car elle founrit déjà plusieurs entreprises de BTP portugaises implantées sur place. C’est à l’occasion des aménagement routiers que plusieurs personnes d’origine portugaises ont contacté l’équipe de King Detection et le bouche-a-oreille a fait que très souvent les habitants d’Angola contactent directement ce magasin, désormais LA référence dans le milieu des détecteurs d’or et de matériel d’orpaillage.

Quelle appareil choisir pour l’Angola?

pépites or trouvée en Angola

Pépites d’or trouvée en Angola, près de Malange.

Les détecteurs d’or conseillé pour les terres angolaises sont les mêmes que ceux des pays issus de la même region, à savoir l’Afrique francophone située au nord. Il convient d’utiliser des machines à induction pulsée avec une fréquence élevée pour rester sensible à l’or, y comprit dans une terre saturés de minérites. Ces appareils sont capables de trouver des pépites commes des grosses pépites mais ils ne peuvent en revanche réussir à détecter des paillettes d’or, souvent situées dans les cours d’eau.

Les références les plus connus sont le GPX 5000 MINELAB mais ont prix est injustement élevé par rapport à d’autres machines comme le ATX GARRETT. En effet, le ATX garrett coute près de 450 000 AOA quand le GPX dépasse les 900 000 kwanza. Surtout, le ATX est plus simple à utiliser, plus stable, étanche, et livré avec un mode d’emploi en français et en espagnol.

Le nouveau détecteur d'or ATX de Garrett

Le nouveau détecteur d’or ATX de Garrett est conseillé pour les terres angolaises très minéralisées.

Ou se procurer un détecteur d’or en Angola?

Comme dit précédemment, il est inutile de croire qu’il est possible d’acheter un bon détecteur d’or sur le contient africain. En effet, les contrefaçons sont nombreuses et les personnes qui achètent des faux GPX s’aperçoivent souvent trop tard qu’elles se sont faites dupées.  Très souvent ces faux appareils sont enf ait importer de Dubai, qui les fait venir de Chine. Il est donc plus prudent d’acheter son détecteur d’or dans un réseau agréée par les fabricants, qui ne se trouvent pas en Afrique.

Le très serieux magasin KING DETECTION est agréée XPLORER, GARRETT, TESORO et MINELAB et à ce titre jouit d’une réputation sans faille. De nombreux angolais qui parlent français, anglais ou portugais contactent ce magasin pour se faire envoyer directement les colis à Luanda. Le mieux reste toutefois de passer en boutique pour voir le showroom et se documenter sur place. N’hésitez pas à les contacter soit par téléphone (+33.1.64.07.43.66) soit en vous rendant directement dans leur boutique située en france, près de Paris. Le mieux est demander une brochure gratuite.

Notre magasin situé près de Paris, en france, propose de nombreux détecteurs d'or

Notre magasin situé près de Paris, en france, propose de nombreux détecteurs d’or